Gamme Poison Adrena JDM

- Thierry Schmit -

Le 14/10/2015

CANNE-POISON-ADRENA.jpg


J'avais hâte de prendre en main une Poison Adrena car sur le papier, cette gamme Japon Shimano paraissait très prometteuse… A présent je peux le dire : l’essayer c’est l’adopter !

 

Mon choix s'est porté sur une canne Spinning, pour être précis, la Poison Adrena 270M, qui collait au mieux à mon style de pêche du moment.

C'est une canne de 2,13m de long pour 102g dont le talon peut se retirer pour le transport. Sa plage de lancer est comprise entre 5 et 15g, ce qui en fait une canne bien adaptée pour mes pêches de percidés (perche et sandre).

Au premier regard, le look est sombre et racé, elle donne une impression de canne de compétition. Certes, cela est bien joli mais j'ai hâte de voir ce qu'elle vaut en action de pêche

Un baptême du feu

Me voilà parti pour une session en Float Tube à la recherche des perches et autres carnassiers, en espérant que dame nature soit compréhensive... Aussitôt en place sur la zone de pêche, j'aperçois les premières chasses de perches qui crèvent la surface. Je prépare la Poison Adrena et monte un Stickbait (leurre de surface en forme de cigare) pour tenter de prendre ces belles zébrées. Le leurre pèse environ 15g et dès les premiers lancers, je suis bluffé par la distance atteinte ! 

PERCHE.jpg

 

L'action de la canne permet un maniement précis de mon Stickbait malgré la distance qui sépare le leurre du pêcheur. La Poison Adrena en 270m possède une action rapide modérée, c'est à dire qu'elle se charge sur les deux premiers tiers en partant du scion, le tout avec un Blank « Fast » (rapide) donc nerveux, qui catapulte le leurre avec une précision chirurgicale. Du coup, le pêcheur appuie moins sur la canne lors du lancer, ce qui se traduit par une précision accrue de la trajectoire du leurre, tout en étant à l'aise plus longtemps.

Après avoir épinglé quelques perches correctes au leurre de surface, l'activité de celles-ci diminue, il est temps de trouver la parade… Changement de technique : pêche en linéaire sur Jig Head (tête plombée) de 3-5g munie d'un leurre souple. La canne est très tactile et j'arrive à percevoir, au travers du talon tout en carbone, les battements de la caudale de mon leurre souple qui vibre légèrement dans le scion, un vrai régal !

Cette canne permet de conduire son leurre avec précision, quant aux touches, elles sont retransmises avec efficacité. La faible longueur du talon permet un maniement rapide entre les lancers et ne gêne en rien le pêcheur qui pourra saisir celui-ci pour appuyer ses lancers.

SILURE.jpg

 

En bref, durant cette session, j'ai eu la chance de pouvoir prendre de nombreuses perches, dont quelques jolis poissons, avec un brochet en prime et plusieurs Black Bass qui s'étaient invités à la fête au milieu du banc de perches.

Une superbe journée (merci dame nature!) qui m'aura permis de tester la Poison Adrena Shimano avec plusieurs techniques différentes : petit Jerkbait à « Twitcher » (poisson nageur Suspending manié à l'aide de petits coups de scion), pêche de surface au Stickbait et pour finir, pêche au leurre souple en linéaire.

Quelques jours plus tard, lors d'une courte session sur le fleuve en crue, à la recherche d’éventuels sandres, j'ai capturé du bord un petit silure sur ligne fine.

Le combat a été intense, mais cette fois-ci en ma faveur.

Ce dernier coup de ligne, ma définitivement rendu accro de la Poison Adrena, canne sur laquelle la réserve de puissance est phénoménale pour un si petit fleuret ! 

Conclusion

BLACK-BASS.jpg

Comme pour l'ami Arnaud Brière du Team Rapala-Shimano, cette canne aura une place privilégiée dans mon râtelier.

Pour faire court, je ne vais pas vous donner toutes les caractéristiques techniques de la gamme (construction du Blank en « Spiral X », Porte-moulinet en CI4+, etc.).

Pour  les passionnés de technique, vous trouverez une explication claire sur le récit d'Arnaud Brière. Pour les connaisseurs avisés, un descriptif détaillé est disponible sur le catalogue en ligne.

Cette gamme Japon Shimano estampillée « Jackall »  vaut le détour !  C'est pour cette raison que je voulais vous en faire part, afin que vous puissiez vous amuser autant que j'ai pu le faire !  

 

Matériel utilisé lors du test : Canne Poison Adrena Shimano 270m, moulinet Stradic 2500FD Shimano garni de tresse en 0,175mm Sunline, bas de ligne en Fluorocarbone Tornado V hard Sunline en 0,21 mm.

Thierry Schmit, Team Shimano